Selon une étude du Conseil Scientifique des Iles de Lérins (CSIL) faite en Octobre 2008 sur le suivi de l'impact des ancres à vis ANCR'EST sur l'herbier de posidonies de Saint-Tropez, la conclusion, après 3 ans (2006 à 2008) de mise en place de bouées de balisage, est qu'il n'y a pas dimpact des ancres à vis ANCR'EST sur la densité en faisceaux folliares, ni sur le recouvrement. Les densités mesurées et les taux de recouvrement ne sont pas significativement différents entre eux. 

A aucune station, il y a de déchaussement des rhizomes verticaux de l'herbier. Ceci implique un hydrodynamisme et des transports sédimentaires stables entre 2006 et 2008.

Des rizhomes horizontaux se développent notamment  au niveau d'une station, ils attestent une recolonisation par l'hierbier dans le secteur.

Filtrer par rubrique :