Oui, comme en atteste l'étude du CSIL (Conseil Scientifique des Iles de Lérins) en 2008.

La technique développé par ANCR'EST avec l'ancre à vis écologique a réduit beaucoup d'inconvénients reconnus avec les ancrages classiques types corps morts. En particulier, on observe que le point d'implantation de l'ancre ANCR'EST dans l'herbier est très réduit. Seul dépasse du sédiment l'anneau, la boucle de l'ancre à vis ANCR'EST, ce qui ne constitue pas un obstacle aux engins de pêche s'il y en a.

La pose de l'ancre à vis ANCR'EST par le biais du disque hélicoïdal n'a pas entraîné la section des rhizomes de posidonies. En effet, aucun faisceau n'est atteint sur le pourtour de l'anneau de fixation.

De même, la pose de l'ancre à vis ANCR'EST n'a pas entraîné de diminution de résistance mécanique de la matte de posidonies qui reste compacte après 3 années de fixation. 

Ce système d'ancrage ANCR'EST s'adapte bien aux fonds colonisés par les herbiers de posidonies, dans lequel il s'intègre parfaitement. Il met fin à la pose et à la dépose en fin de saison estivale des corps morts.

Filtrer par rubrique :